Blanc, rouge, noir ou vert, le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. De toutes ces variétés, le thé vert est le plus réputé pour ses bénéfices sur la santé. Quels sont les bienfaits du thé vert ?

Le thé vert, un as de la diététique

Toutes les sortes de thé sont issues du Camelia Sinensis ou théier, un arbre originaire de Chine et de Thaïlande. Ses feuilles sont récoltées et séchées, la couleur et le goût du thé étant déterminés par leur degré d’oxydation et de fermentation.

En Asie, la culture du thé remonte à des millénaires. Le thé vert est fondamental dans la médecine traditionnelle chinoise. Ses feuilles jeunes et ses bourgeons, plus concentrés en substances actives, sont utilisées dans sa préparation. Subissant moins de transformation que les autres thés, il conserve ainsi toutes ses vertus.

Très prisé en diététique, le thé vert peut être consommé sous plusieurs formes : infusion, poudre, capsules… Ses multiples bienfaits ont été étudiés par des scientifiques, et de nouvelles recherches sont en cours.

Les vertus du thé vert

À l’origine de l’effet anti vieillissement des cellules procuré par le thé vert biologique, on trouve les catéchines, des substances antioxydantes  représentées principalement par l’Epigallocatéchine gallate (EGCG), qui aurait une activité antioxydante de 25 à 100 fois supérieure à celle des vitamines C et E.

Stimulation physique et cérébrale

Grâce à sa teneur en caféine (de 2 à 4%) et en antioxydants, le thé vert est un excellent stimulant permettant de lutter contre la fatigue physique et mentale. La caféine, combinée avec les composés phénoliques du thé, est libérée plus progressivement dans l’organisme qu’avec un café, évitant ainsi la sensation d’excitation brute mais provisoire que procure celui-ci.

Le thé vert favorise la fonction cognitive du cerveau et en réduit le déclin. De plus, la catéchine EGCG du thé vert stopperait la formation des plaques amyloïdes et des protéines provoquant les maladies neurodégénératives comme Alzheimer et Parkinson.

 Perte de poids

Le thé vert est reconnu favoriser la perte de poids car il favorise la lipolyse ou brûlage des graisses, en particulier dans la région abdominale. Il permet de ralentir l’assimilation des lipides et des glucides et réduit ainsi la quantité de calories absorbées par l’organisme.

De plus, la consommation de thé vert aide à lutter contre l’hyperglycémie en maintenant l’énergie de façon stable, ce qui évite les envies de grignotage.

Réduction des risques du diabète et du mauvais cholestérol

La consommation de thé vert réduit les risques de diabète, car il limite l’insuline en abaissant la production de glucose dans le foie et en réduisant l’activité des gènes qui stimule sa production.

Il abaisse le cholestérol. La prise régulière de thé vert réduit le taux des lipides circulant dans le sang, en particulier celui du LDL, le « mauvais » cholestérol, et augmente significativement le taux de HDL, le « bon » cholestérol.

Anti inflammatoire et désacidifiant

Les maladies chroniques comme la goutte, l’arthrose et l’arthrite, qui sont provoquées par environnement corporel trop acide, pourraient être freinées par la consommation de thé vert au puissant effet désacidifiant.

Le thé vert stimule également le métabolisme et le travail des reins, aidant à l’élimination des toxines urémiques.

Antibactérien, antiviral, antifongique

Les polyphénols du thé vert ont un effet antibactérien et antiviral. Il est nécessaire dans ce cas de consommer le thé dès l’apparition des symptômes.

Il est également efficace contre les mycoses et les infections fongiques. Son effet désacidifiant et assainissant contribue à équilibrer l’épiderme et les mycoses.

De même, il joue un rôle bénéfique dans la prévention des caries, grâce au fluor contenu dans ses feuilles et à ses polyphénols qui limitent la croissance de bactéries associés aux caries, et réduit le risque d’infections buccales.

Anti vieillissement

Parce qu’il est un puissant antioxydant et qu’il est riche en vitamine E, le thé vert a un impact positif sur les cellules de la peau.

Il neutralise les radicaux libres impliqués dans le vieillissement et prévient les dommages cutanés et les rides.

Protection du système cardio-vasculaire

L’EGCG du thé vert stoppe les radicaux libres et les espèces oxygénées réactives qui génèrent des lésions cellulaires débouchant sur des maladies cardiaques.

Des études scientifiques sont à l’œuvre, tendant à démontrer que le thé vert agirait sur les cellules cancéreuses de la prostate en les programmant à s’autodétruire. Dans l’attente de résultats probants, cet effet du thé vert reste au conditionnel.

L'avis de nos élèves : Be académie

4.4/5 sur 54 avis
Je commence à peine ma formation, les contenus sont bien ficelés et passionnants. Dans l attente d échanger avec mon coach et mes professeurs....
astrid
Très satisfaite des échanges avec mon interlocuteur et des explications apportées...
celina
je recommande ce service, une bonne qualité d'écoute, de compréhension. Elle propose diverses formations et spécificités qui se complètes p...
marie
Très bon accueil téléphonique....
anne-valérie
Flexibilité

FLEXIBILITÉ

Inscrivez-vous quand vous le souhaitez et étudiez à votre rythme

Simplicité

SIMPLICITÉ

Accédez à la formation choisie sans conditions de diplôme

Qualité

QUALITÉ

Apprenez votre métier grâce à nos vidéos et outils e-learning complets

Suivi

SUIVI

Bénéficiez du suivi et des conseils personnalisés de professionnels du secteur